Blog / Bien-être

Voilà ce que vous risquez quand vous ne mangez pas régulièrement de FIBRES

Publié par norée le 04 Sept 2020 - Nbre de lecture : 172

Voilà ce que vous risquez quand vous ne mangez pas régulièrement de FIBRES

De plus en plus, en Afrique, nous consommons des repas lourds, gras et pauvres en fibres comme les fasts foods, le pain;... Cette manière de manger empêche l’appareil digestif de bien fonctionner normalement. Et bienvenus les dégâts! risque de fermentation, voire de pourriture dans l’intestin, qui occasionne fatigue, troubles légers, ballonnements, indigestion, risque de diabète ou d’autres maladies.

Les fibres alimentaires, de quoi s’agit-il?


Les fibres sont des substances d’origine végétale, non digérées dans le tube digestif. Elles sont essentielles au bon fonctionnement du transit intestinal. Les fibres fermentent dans le gros intestin par l'action des bactéries et de la flore intestinale. Les aliments riches en fibres alimentaires représente un grand apport en minéraux et en vitamine. Solubles ou insoluble, les fibres jouent un rôle important dans l'alimentation.

Une bonne digestion résulte d’une bonne consommation en fibres

Dans le tube digestif, les fibres gonflent et emprisonnent certaines molécules issues de l'alimentation pour faciliter leur évacuation par les selles. En se gonflant d’eau, elles contribuent à augmenter le volume et le poids des selles, diminuer le temps de transit au niveau du côlon et stimuler les contractions de l’intestin. Les fibres favorisent aussi l’activité bactérienne dans le côlon et peuvent stimuler ainsi  la digestion. Enfin, qu’elles proviennent des céréales, des fruits ou des légumes, les fibres accélèrent la sensation de satiété, ce qui incite à manger moins mais mieux, et ainsi à prévenir la prise de poids. Elles ont aussi pour rôle de ne pas élever trop rapidement la glycémie sanguine. À long terme, une alimentation riche en fibres est aussi un excellent moyen d'éviter les hyperglycémies et l'apparition du diabète de type 2.

Les risques liés à une consommation pauvre en fibres?

Une carence en fibres va épuiser l’intestin et causer des complications. La carence en fibres peut entraîner l’apparition hémorroïde, de constipation, d’indigestion, de colite ulcéreuse, des risques de colopathie, de calculs biliaires, de diabète de type 2, la prise de poids, la diverticulose…

La colopathie fonctionnelle ou "côlon irritable", est une maladie intestinale chronique. Elle est très fréquente et provoque des ballonnements, douleurs abdominales, des diarrhées ou une constipation.

Les calculs biliaires sont des dépôts solides (essentiellement des cristaux de cholestérol) qui se forment dans la vésicule. Le foie peut sécréter trop de cholestérol, lequel est transporté vers la vésicule biliaire avec la bile, où cet excès de cholestérol forme des particules solides et s'accumule.

La diverticulose est une affection qui touche le côlon ou gros intestin. Toutefois, on peut retrouver des diverticules sur tout le tube digestif, incluant l'œsophage, l'estomac et l'intestin grêle.

La constipation se manifeste par une difficulté à éliminer des selles souvent petites et dures. Mais nul besoin d’aller à la selle forcément tous les jours. On parle de constipation quand on va à la selle moins de trois fois par semaine. La constipation peut être causée par une alimentation pas assez riche en fibres, le manque d’exercice ou encore des pathologies comme l’hypothyroïdie.

Quels sont les aliments riches en fibres?

Nous pouvons retrouver du fibre dans le Souchet, le Soja, l’ananas, l’orange, le baobab, l’aloé verra, l’avoine, l’orge, les légumineuses et légumes ( carottes, poids vert,fraises, pommes…)

Le souchet, Source d’une forte teneur en fibres


Le souchet ou noix tigrée est une thérapie hautement efficace pour l’estomac et l’intestin, valable pour toutes les tranches d’âge. C’est une régénération de l’intérieur. Il est une prémisse pour une meilleure réabsorption de nutriments et une aide pour établir un fonctionnement optimal de l’estomac et de l’intestin. 

Il est prouvé que le souchet a un teneur élevée en fibre que les autres aliments plus familiers tels que le soja, le son d’avoine, le chou, les carottes, l’orange, l’ananas, et même l’orange. Nature, grillé, moulu ou en boisson, le souchet nous apporte en moyenne 33% de fibres pour 100g de souchet consommés par jour.

Les selles sont révélatrices de notre état de santé. Nous pouvons l’améliorer par l’apport quotidien en fibres continues dans le souchet. Une meilleure santé digestive impacte incontestablement sur notre performance au travail ou en entreprise. C’est tout ce dont nous avons besoin pour notre mieux-être.

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de [Cookies ou autres traceurs] pour vous proposer [Par exemple, des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts] et [Par exemple, réaliser des statistiques de visites].